Est-ce le marché unique plutôt que la monnaie unique qui favorise la croissance ?